[ HANDBALL – NIMES ] COUPE D’EUROPE EHF : L’USAM ENTRE DANS LA LEGENDE.

24 novembre 2019 à 19h17 par sarah rios

RADIO CAMARGUE

Les portes de l’Europe s’ouvrent pour l’USAM.

« Force et honneur » tel aura été le fil conducteur de la soirée.

Nos gladiateurs sont entrés dans l’arène avec un enjeu en-tête important…. Accéder aux phases de groupe de la Coupe EHF. Et dès le départ on sent que nos gardois sont déterminés à prendre leur revanche. Côté ambiance c’est chaud bouillant avec un Parnasse plein à craquer, près de 4 000 supporters ont fait le déplacement. Démarrage en folie pour la Green Team. Réactivité et rapidité ressortent immédiatement des premières minutes de jeu. La défense est irréprochable, l’attaque aussi ; en plus d’avoir un gardien (R. Desbonnet) particulièrement en forme. C’est au tour de M. Sanad de nous surprendre avec 5 buts. Prandi prend 2 minutes sur le banc mais l’infériorité numérique n’aura pas fragilisé nos combattants (+1) de O. Nyateu et (+1) de J-J Acquevillo. Retour de E. Prandi qui marque le 14ème but. La suite ? On ne les arrête plus et on ne s’en lasse pas ! Perfect Game avec un taux de réussite de quasiment 100% pour tout but tiré. Fin de la première période avec un magnifique arrêt de R. Desbonnet à 30’’ de la mi-temps et 3 noms qui se démarquent M. Sanad, E. Prandi et M. Guigou qui comptabilisent à tous les 3 (+12) au compteur. Score à la mi-temps (17-7).

Retour après la mi-temps.

L’infranchissable et l’infatigable R. Desbonnet ne laisse rien passer dans sa cage. La partie semble déjà perdue pour les Hongrois, bien malmenés. (+ 3) encore de M. Sanad. Le bras droit de Prandi ravira la foule sous pression. Après près de 20 minutes de jeu, un essoufflement se fait ressentir sur le terrain jusqu’à ce que G. Steven (+1) secoue le Parnasse et le score à la 50et juste avant le sifflet final.

Score final (29-20). On rappelle qu’à l’issue du match aller en Hongrie l’USAM avait un reliquat de 3 buts à remonter. C’est chose faite ! En avant pour la phase de groupe de la coupe EHF !

« Une défaite regrettable » mais « indéniable » pour le capitaine Hongrois. Le public aura mis à mal ses visiteurs qui ont reconnu un match « très difficile avec une défense nîmoise excellente » selon l’entraineur hongrois. De plus, « la perte de joueurs blessés la veille de leur venue, n’a pas aidé leur empêchant des rotations ».

Côté Green Team, on félicite le jeu et le résultat qui en a découlé. J. Rebichon (capitaine) et F. Maurice (entraineur) ont rendu un hommage particulier à leur public « extraordinaire ». Sur le terrain la concentration a été essentielle toute le long du jeu et « la victoire revient aux 16 joueurs ; restés sur le banc, comme sur le terrain ». Pour le coach, « un cap a été franchi, mettant en évidence l’intensité, la combativité et la lucidité » de nos Usamistes. « Tactiquement prêts » pour la suite …. On leur donne RENDEZ-VOUS LE 4 DECEMBRE VS TOULOUSE A 20h30 AU PARNASSE.

 

MVP : R. Desbonnet / M. Sanad (+8) / E. Prandi (+7)