[ SPORT - FOOTBALL ] NIMES OLYMPIQUE: la lettre des supporters, le cas Deaux, Ferhat malade.

10 décembre 2019 à 7h49 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE
Nîmes Olympique aborde sans toutes ses forces une semaine cruciale qui se terminera par la réception de Nantes, samedi à 20 heures. Pour un club qui n'a que 12 points après 16 journées, la victoire est impérative. 

Après une semaine perdue 10-0 (6-0 à Bordeaux et 4-0 contre Lyon) et un week-end de réflexion, les Crocos se sont retrouvés lundi matin pour la reprise de l'entraînement à la Bastide. Sans peur, mais pas sans reproche.

Les excuses de Sidy Sarr

Les Nîmois se sont dit les choses. Sidy Sarr, notamment, s'est excusé auprès du groupe pour son attitude, qui lui avait valu d'être écarté du groupe pour la réception de l'OL.

Maintenant, il faut agir. Et gagner, surtout. Selon nos informations, Bernard Blaquart sera toujours l'entraîneur de NO samedi contre Nantes. Après ? On verra... Le président Assaf, qui a vu le coach et son adjoint Jérôme Arpinon ce week-end, a dans l'immédiat conforté le duo. Tout en leur confirmant qu'un recruteur, plus qu'un directeur sportif (ce ne sera pas Eric Roy, qui avait fait acte de candidature, ni René Girard, qui n'a jamais été contacté), allait les aider pour le mercato de janvier.

Avec Bernard Blaquart contre Nantes, mais sans Lucas Deaux

Les Gardois aborderont la réception de la formation de Christian Gourcuff (6e) sans toutes leurs forces. Expulsés face à Lyon, Valls et Paquiez sont suspendus. Depres soigne toujours son genou, Landre son doigt opéré.

Et Deaux est d'ores et déjà forfait. Absent un mois en octobre novembre pour une petite élongation du mollet droit, le milieu de terrain défensif a à nouveau ressenti une douleur lors de l'entraînement de veille de match, jeudi. Mais pas la même... Il n'avait pourtant pas eu mal à Bordeaux. Le staff médical du club explore d'autres pistes et techniques de rééducation pour le remettre sur pied (examens au dos, podologue, postures...). 

Le programme de la semaine

Les autres, dont Ferhat, malade ce lundi, qui devrait être de retour, ont deux séances programmées ce mardi, à 10 et 15 heures ; une mercredi (10 heures) ; une jeudi (10 h 30) et une vendredi, à huis clos.

Un parcage à 200 à Marseille ?

Pendant ce temps-là, les clubs de supporters des Gladiators et des Nemausus ont écrit au préfet des Bouches-du-Rhône pour protester contre la limitation du parcage visiteurs pour le match OM-Nîmes du samedi 21 décembre prochain, limitation (a priori à 200 personnes) révélée par Midi Libre il y a quelques jours. 

[SOURCE / MIDI LIBRE]