Actualité sportive

[ SPORT - BASKETBALL ] DEFAITE INSUPPORTABLE POUR LE FOS PROVENCE (68-69)

27 décembre 2019 à 22h48 Par sarah rios

Alors que le jeu avait bien commencé et laissait paraitre une certaine aisance côté fosséen…. La victoire fut difficile pour nos Byers ….

Comme bien souvent, Fos Provence s’imposait dès les premières minutes de jeu (10-8) à 5’’ mais Nancy talonnait de près. Très vite aussi, Fos a laissé entrevoir un jeu irrégulier avec de belles occasions manquées. Balles perdues, tirs ratés, fautes commises ... qui ont permis de nourrir le jeu de son adversaire et de lui donner l’avantage. De plus, le SLUC a pu compter sur un R. Lewis en forme et adroit. Malgré tout ; les coups ont été rendus par nos Byers qui sont parvenus à réduire l’écart en fin de 1er quart temps (25-21) sur un beau tir à 3pts de W. Narace. Le 2ème quart temps a mis L. Hergott sous les projecteurs qui a montré de la justesse et de la vitesse. Score à la mi-temps (41-34).

De retour pour la suite du match, Fos préserve et maintient son gain avec une meilleure défense que Nancy et s’impose dans le score (62-56) mais il a pu compter également sur un jeu fébrile et incohérent de son visiteur. Le 4ème quart temps dépistera des lacunes chez nos « black and yellow ». La défense fosséenne fut meilleure ce qui a obligé les Nancéiens à jouer en dehors de la zone blanche et de miser sur les tirs 3 pts. Le score se resserre, (62-60) à quelques minutes du buzzer final. Parsemain l’aura bien compris, tout va se jouer sur ces 8 dernières minutes. C. Walker a commis l’irréparable en provoquant 2 fautes sur R. Lewis puis sur M. Houmounou qui auront des répercussions en faveur de Nancy ; qui parviendra à rattraper son retard et d’être crédité de 3 points (62-63). Double sentence puisque C. Walker devra sortir définitivement.

Les encouragements des 1 362 supporters ont laissé place à l’inquiétude sur les 3 dernières minutes (65-65) jusqu’à ce que E. Choquet réveille la salle avec un tir à 3 points. (68-69) à 11sec de la fin… R. Lewis mis fin au suspense et à l’espoir en marquant les 2 derniers pts (68-69). Une défaite amère que Rémy Giutta repose en grande partie sur les épaules de l’arbitrage …

ON VOUS DONNE RDV POUR LE 1ER MATCH DE 2020 LE 18 JANVIER AU PALAIS DES SPORTS !

Photo: P.C