[SORTIES - LOISIRS]:Arles : sur le tournage du "Voyageur" avec Eric Cantona.

19 octobre 2019 à 19h10 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE

Ok. On y va, on se tient prêt, silence. On va filmer. Moteur demandé. Moteur. Ça tourne. Action !" Ainsi en va-t-il ces dernières semaines d'Arles jusqu'aux chemins de Camargue. Et jeudi plus particulièrement à la cabane des chasseurs, tout près du bac du Sauvage. Un lieu dont le nom a quelque chose à voir avec ce qu'il s'y passe. Au milieu des figurants, de l'équipe de tournage et des acteurs (dont Rachida Brakni et Anne Benoit), Eric Cantona, la barbe grisonnante et le couteau de chasse à portée de main, est à l'image du personnage qu'il incarne pour France 3 et la boîte de production Telecip, charismatique et mystérieux.

Après un premier épisode de la fiction policière Le Voyageur (diffusé sur France 3 en mai et succès d'audience avec 4,6 millions de téléspectateurs,) l'ancien footballeur reconverti au théâtre et au cinéma retrouve le personnage de Thomas Bareski, un ancien enquêteur de la police criminelle, pour un deuxième épisode : Le Voyageur - La Permission de minuit (voir ci-dessous). Comme en 2018 où la saison 9 de la série de TF1 Profilage s'accordait un bol d'air sur les routes de Camargue avec des scènes tournées à Arles ou Mouriès, cette série d'enquête policière met, elle, le cap sur Beauduc, l'étang de Vaccarès, le Sambuc, Arles et le Sauvage. Le tournage se déroule sur quatre semaines, depuis le 30 septembre et jusqu'au 25 octobre, 21 jours "assez physiques !" estime Anne Moullahem, directrice de production. Et de glisser : "Ça se mérite, la Camargue."

[SOURCE / LA PROVENCE / Isabelle Appy]