[SOCIETE - NÎMES]: Alliance anticorrida veut instaurer une taxe sur les billets de corrida et les produits animaux.

15 janvier 2019 à 13h16 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE
Alliance anticorrida veut profiter du débat national pour proposer l'instauration d'une taxe sur les billets de corrida ainsi que les produits animaux, et l'interdiction de l'accès aux arènes aux mineurs de moins de 14 ans. 

Alliance anticcorida veut profiter du grand débat national pour proposer une taxe sur la souffrance animale. "Chaque spectateur devra s'acquitter d'une taxe venant s'ajouter au prix de l'entrée à la corrida. L'argent ainsi récolté serait reversé aux ONG de protection animale pour financer les actions de retrait et de saisie d'animaux maltraités", explique Claire Starozinski, présidente d'Alliance anticorrida.

Une taxe mise aussi en place sur les produits animaux

Cette taxe pourrait également être mise en place sur tous les produits animaux issus des élevages industriels (viandes, poissons, laits, oeufs...). "Cela permettrait de réduire le coût des soins consécutifs aux dérives alimentaires de nos concitoyens, et aussi de favoriser le développement et la promotion de l'agriculture biologique".

Alliance anticorrida veut également interdire l'accès des arènes aux mineurs de moins de 14 ans.

[SOURCE : MIDI LIBRE]