[ SOCIETE - FRANCE ] Prix du tabac, permis moto et tarifs du gaz : ce qui change au 1er mars

2 mars 2020 à 7h49 par sarah rios

RADIO CAMARGUE

À partir de dimanche, le prix du tabac augmente pour la deuxième fois depuis le début du mois de janvier, le paquet de Malboro passant désormais la barre symbolique des 10 euros. De leurs côtés, les tarifs réglementés du gaz sont revus à la baisse.

Comme à chaque début de mois, le 1er mars va être marqué par quelques changements pour les Français. Ils concernent notamment le prix du tabac, celui du gaz et le permis moto. Europe 1 en fait la liste. 

Hausse du prix du tabac

Le prix du tabac augmente pour la deuxième fois depuis le mois de janvier, avant une nouvelle hausse prévue en novembre. Le prix du paquet de Malboro passe donc de 9,30 à 10 euros, tandis que les Gauloises bleues coûteront désormais 9,50 euros contre 9 euros auparavant. Comme l'indique Le Parisien, cette hausse des prix concerne aussi le tabac à rouler, avec des augmentations moyennes d'un euro. 

Mais baisse du prix du gaz

Dimanche, les tarifs réglementés hors taxe d'Engie baissent en moyenne de 4,6% par rapport au mois de février. Les prix de ces tarifs ont baissé en moyenne de 18,6% depuis le 1er 2019. "Cette baisse est de 1,2% pour les clients qui utilisent le gaz pour la cuisson, de 2,7% pour ceux qui ont un double usage, cuisson et eau chaude, et de 4,8% pour les foyers qui se chauffent au gaz", précise la Commission de régulation de l'énergie (CRE), dans un communiqué. 

Un nouveau permis moto 

Le nouveau permis moto entre en vigueur dimanche avec comme mesure phare la création d'un code de la route spécifique, a annoncé samedi la Sécurité routière qui entend par cette réforme faire baisser la surmortalité des motards. Les candidats, qui devaient auparavant passer la même épreuve théorique que ceux au permis auto, répondront désormais à 40 questions "abordées en adoptant le point de vue du motard". Le prix demeure le même (30 euros).

Les épreuves pratiques subissent,elles, un toilettage. Celle dite de "plateau", où le candidat doit enchaîner des manœuvres hors circulation, est réduite de 17 minutes 30 secondes à 10 minutes et délestée des questions orales et techniques, désormais intégrées au code. L'épreuve en circulation passe elle de 35 à 40 minutes et y sera évaluée la maîtrise de la "trajectoire de sécurité", "qui permet la meilleure visibilité en sortie de virage".

Des impôts désormais payables au bureau de tabac

Dans dix départements, les contribuables vont pouvoir régler leurs impôts locaux comme leur taxe d'habitation, leur taxe foncière, ou encore leur amendes dans un bureau de tabac, dès dimanche. Le gouvernement veut généraliser ce dispositif au mois de juillet. 

Automobile : mise en place d'un nouveau barème pour le malus écologique

Le seuil du malus écologique, c'est à dire la taxe à payer à la première immatriculation lors de l'achat d'une voiture neuve, et calculée en fonction des émissions de CO2 du véhicule, est revu à la hausse. Ce seuil passe de 110 g/km à 138 g/km, avec une fourchette allant de 50 euros à 20.000 euros. 

Égalité homme-femme

Mis en place il y a un an pour les plus grandes entreprises, l'index de l'égalité professionnelle femmes/hommes s'applique maintenant aux entreprises de 50 à 250 salariés qui devaient le publier d'ici au 1er mars.

De nouvelles règles anti-fraude pour les VTC

Pour mieux lutter contre les fraudes, les véhicules VTC devront désormais détenir une carte professionnelle sécurisée, munie d'un QR code. En cas de non-respect de cette nouvelle règle, les véhicules concernés ne pourront plus circuler. 

Source: Europe1.fr /AFP