[ SOCIETE - FRANCE ] L'APPLI "STOPCOVID" TELECHARGEABLE DES LE 2 JUIN SUR SMARTPHONE

28 mai 2020 à 5h38 par sarah rios

RADIO CAMARGUE
Crédit: Clément Lesaffre

L'application StopCovid a le feu vert de l'Assemblée nationale. L'appli permettant le traçage des personnes positives au Covid-19 par le "suivi de ses contacts" ou "contact tracing" sera lancée le 2 juin. Comment ça marche ? Sera-t-elle obligatoire ? Quelles informations personnelles seront utilisées ? Détails.

Une interface très simple

Déjà, premier point important, StopCovid ne sera pas obligatoire. Si vous ne voulez pas l’installer, libre à vous, il n’y aura pas de contrainte ni de sanction. Si vous décidez de l’utiliser, l'application sera disponible sur les magasins d'application traditionnels : l'AppStore sur iPhone et le Google Play Store sur les téléphones sous Androïd. Une fois téléchargée, vous découvrirez une interface très simple, presque enfantine. Le cheminement entre chaque étape est fléché, impossible de se rater.

stopcovid.png (114 KB)

Au premier démarrage, des informations s'affichent sur les données recueillies, où elles sont stockées et par qui. Le but est clairement de convaincre les sceptiques. StopCovid s'active et se désactive selon votre bon vouloir. Pour la faire fonctionner, il suffit de l'activer en cochant l'option "J'active StopCovid" sur la page d'accueil. Seul prérequis : il faut autoriser l'accès au bluetooth de votre téléphone et le maintenir activé pour que l'application fonctionne correctement. C'est en effet grâce au bluetooth que votre téléphone repèrera les autres téléphones à proximité et donc de potentiels malades ayant installé StopCovid.

Alerte en 24 heures en cas de contact suspect

Ce qui nous amène au fonctionnement de l'application. Si vous vous retrouvez en contact, à environ un mètre et pendant plus de 15 minutes, avec une personne malade ayant aussi installé StopCovid, vous recevrez en moins de 24 heures une notification vous invitant à vous isoler, à contacter votre médecin et à vous faire tester. Selon le secrétaire d'État au numérique Cédric O, l'application "détecte 75 à 80%" des smartphones environnants. L'objectif est notamment de s'en servir dans les lieux publics ou les transports en commun : des lieux où il est impossible de tracer autrement les gens avec qui nous sommes en contact rapproché. Ce processus serait ainsi plus rapide que celui mis en place avec les brigades de tests.

stop.png (97 KB)

Si vous n’avez pas été malade, et c’est le cas de la majorité des gens, ça s’arrête là. En revanche, si vous avez été testé positif au Covid-19, vous devrez vous signaler et entrer un code fourni par votre médecin ou votre labo lors du test. Cela se passe dans l'onglet "Me déclarer", accessible en bas de l'écran. Ce code peut prendre la forme d'une suite de chiffres et de lettres ou bien d'un QR code à scanner et doit permettre d'éviter les fausses déclarations. Une fois rentré et validé, l’application vous identifiera ainsi comme infecté par le Covid-19 et s’en servira pour avertir les gens en cas de contact de plus de quinze minutes.

Anonymat garanti et protection des données

[ ... ]

Retrouvez l'article complet ICI

Source: Europe1/Clément Lesaffre