Actualités régionales

[ SANTE - FRANCE ] Coronavirus : le ministre de la Santé libéralise l'hydroxychloroquine

26 mars 2020 à 18h03 Par sarah rios
Crédit photo : D.M / AFP

Il avait annoncé suivre les recommandations du Haut conseil de la santé publique en limitant l'administration de l'hydroxychloroquine aux seuls cas graves, en milieu hospitalier et après un avis médical collégial. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a visiblement assoupli sa vision des choses.

Dans un arrêté paru ce jour, "l'hydroxychloroquine et l'association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits, dispensés et administrés sous la responsabilité d'un médecin aux patients atteints par le covid-19, dans les établissements de santé qui les prennent en charge, ainsi que, pour la poursuite de leur traitement si leur état le permet et sur autorisation du prescripteur initial, à domicile". "La spécialité pharmaceutique PLAQUENIL© et les préparations à base d'hydroxychloroquine ne peuvent être dispensées par les pharmacies d'officine que dans le cadre d'une prescription initiale émanant exclusivement de spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie ou dans le cadre d'un renouvellement de prescription émanant de tout médecin", dit encore l'arrêté, qui interdit l'exportation de ces molécules afin de garantir l'approvisionnement national.

Source: Laprovence.fr/ Alexandra Ducamps