[ POLITIQUE - FOS SUR MER ] JEAN HETSCH AU SERVICE DES FOSSEENS

4 octobre 2019 à 21h22 par sarah rios

RADIO CAMARGUE

Jean Hetsch, maire de Fos sur Mer a choisi de convier la presse ce vendredi 4 octobre dans un restaurant en bord de mer avec vue sur sa ville qu'il aime tant. Un cadre apaisant qui fait voyager son imagination mais ! pas le temps d'être rêveur pour le maire qui annonce officiellement sa candidature à la mairie de Fos sur Mer pour les 6 prochaines années.

En compagnie de quelques élus, Philippe Pomar, 1er adjoint délégué au Sport, Port de plaisance et Littoral et Monique Potin, 4e adjointe déléguée à la Petite Enfance et au Développement des relations avec les familles et seniors.

Au programme de cette entrevue, bilan d'un mandat passé en bînome avec René Raimondi, qui on le rappelle avait annoncé sa démission en décembre 2018 en laissant le flambeau à Jean Hetsch.

Et que dire de la ville ? Qui offre à ses habitants un écrin de vie privilégié. 

Commençons par le chapître voirie qui a fait l'objet d'un combat mené de front par l'ex-maire contre la Métropole afin que cette compétence reste dans les mains de Fos. Bataille réussie puisque ce transfert a été repoussé jusqu'en 2023... De ce fait, de nombreux travaux ont été entrepris notamment la rénovation des routes et l'enfouissement des réseaux électriques pour dégager le paysage de ces géants d'alluminium. Jean Hetsch se réjouie de pouvoir continuer et achever ce chapître lors de son prochain mandat. 

Côté économie... Fos sur Mer offre à ses administrés un chèque cadeau d'une valeur de 100euros à utiliser uniquement dans les commerces de la ville pour défendre la commune et ses commerces. Une action qui a conquis tout le monde pour la 5 année consécutive. La taxe d'habitation quasi nulle (qui n'est que de 0.01%), contribue elle aussi a augmenter le pouvoir d'achat de la population.

Sur le volet environnement, Fos sur Mer a fait couler beaucoup d'encre jusque dans les dossiers de l'Etat en raison de sa zone industrielle et de son taux de rejet de polluants dans les airs. Un énième combat qu'a mener Jean Hetsch aux côtés de son prédécesseur et de Daniel Moutet, président de l'Association de défense et protection du littoral du golfe de Fos (ADPLGF) afin de sensibiliser les industriels a réduir leurs résidus pour le mieux vivre des Fosséens. Une fois de plus, cet acharnement a été entendu puisqu'a été créé un registre des cancers dans la ville afin d'étudier les risques sanitaires que représente cette zone SEVESO sur la santé.

On termine ce petit tour d'horizon avec l'éducation. Que ce soit dans les crêches ou dans les écoles, de nombreux investissements ont vu le jour. Pour citer, la mise a disposition gratuite de couches pour bébé a été instauré. Pour les plus grands, les scolaires ont été équipés de tablettes numériques qui leurs seront offertes en fin d'année.

C'est donc le coeur léger que Jean Hetsch a dressé ce bilan positif qui sera détaillé, commenté lors d'une prochaine réunion publique. En attendant, les fosséens pourront échanger avec lui et son équipe dès la semaine prochaine à l'occasion d'une tournée de porte à porte avec ses élus.