[ POLITIQUE - ARLES ] Arles : une équipe de 35 élus autour du maire Patrick de Carolis

6 juillet 2020 à 8h27 par sarah rios

RADIO CAMARGUE
Crédit: Cyril Hiély

Devenu le 61e maire de la ville hier matin, Patrick de Carolis s’est dit prêt avec son équipe à porter "un espoir immense"

Ils étaient plusieurs dizaines à l'attendre sur le parvis de l'hôtel de ville, hier en fin de matinée. Des habitants désireux d'approcher leur nouveau maire, Patrick de Carolis, élu quelques minutes plus tôt dans la salle des Pas perdus, crise sanitaire oblige. Tel l'homme public qu'il n'a jamais cessé d'être, l'édile s'est volontiers prêté au jeu des photos souvenirs, des embrassades et des mots échangés avec ses sympathisants. Dans un discours bien rodé malgré l'agitation, il confessait une émotion "tempérée par le poids de la confiance. C'est un accueil d'Arlésien par les Arlésiens", comme pour valider encore un peu plus son enracinement, cible de nombreuses attaques chez ses adversaires. Ce bain de foule prolongeait un conseil municipal à l'ambiance très studieuse. Une séance marquée par la solennité du moment, Hervé Schiavetti, le maire sortant, rendant son écharpe après 19 ans à la tête de la commune.

Il a suivi l'élection de son successeur tout près du pupitre de la salle des Pas perdus, installé dans une tribune où figuraient les proches de Patrick de Carolis (sa femme Carol-Anne et sa fille Joséphine), l'ancienne ministre de la Culture Françoise Nyssen, le maire de Port-Saint-Louis Martial Alvarez, la députée Monica Michel, le président de la CCI Stéphane Paglia ou encore Marion Biscione, élue à Fontvieille. Une élection sans surprise par 36 voix en faveur du chef de file de la liste du Grand Arles et 9 abstentions issues du camp du Parti des Arlésiens, dirigé par Nicolas Koukas. Le candidat déçu de ces municipales a d'ailleurs été le premier à prendre la parole. [ ... ]

Retrouvez l'article complet ICI

Source: laprovence.com/Nicolas Barbaroux