(NÎMES] : la médiathèque Marc Bernard rouvrira ses portes en avril.

21 février 2020 à 8h04 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE

Fermé depuis fin 2018, Le bâtiment situé à Pissevin devrait rouvrir ses portes en avril prochain. Les travaux ont pris six mois de retard.

C’est peu dire que les travaux de la médiathèque Marc Bernard ont été mouvementés. Fermée depuis le 3 septembre 2018, la médiathèque devait initialement rouvrir ses portes en novembre 2019. Mais la difficulté de trouver des artisans pour rénover le bâtiment (quatre entreprises de menuiseries se sont succédé avant que les travaux n’aient lieu) et les difficultés du quartier lui-même ont retardé les échéances.

Située dans un quartier sensible

Entre les tirs de kalachnikov ou les "squatteurs" sur le toit du bâtiment, rien n'aura été épargné à ce bâtiment symbolique. Malgré tout, "le personnel est toujours extrêmement motivé, souligne Michel Étienne, directeur des bibliothèques de Nîmes. Ce quartier a plus que jamais besoin d’une bibliothèque. Et il ne faut pas que les gens aient peur d’y entrer".

La médiathèque, qui accueillait jusqu'à 2 500 usagers inscrits ("presque le double si on compte les occasionnels" souligne Michel Étienne), devrait rouvrir ses portes fin avril.

Quelques chiffres

6 mois. C’est la durée du retard qu’ont pris les travaux.

1 million. C’est le montant total des travaux. Soit à peine plus que le budget initial (950�&000 €) La moitié est prise en charge par l’État.

70�&000. C’est le nombre de documents, actuellement à Carré d’Art, qu’il faudra transférer à Marc Bernard.

1�&048. C’est la superficie, en mètres carrés, de la médiathèque. Un léger agrandissement qui permettra d’accueillir une «�&petite salle de spectacle�&» (45 places), souligne Michel Étienne.

[source/ Midi Libre]