[ FAIT-DIVERS - FRANCE ] Femme enceinte tuée par des chiens: de nouveaux éléments écartent la piste du "promeneur".

19 décembre 2019 à 8h31 par sarah rios

RADIO CAMARGUE

Un nouvel élément dans l’affaire Elisa Pilarski, cette jeune femme enceinte de 29 ans tuée par des chiens dans la forêt de Retz dans l'Aisne, il y a un mois.

Que s'est-il passé ce jour-là? Alors que les enquêteurs tentent de comprendre comme Elisa, jeune femme enceinte de 29 ans, a trouvé la mort ans une forêt de l’Aisne il y a un mois, selon une information de BFMTV, les policiers ont écarté l'une des pistes principale. Il s'agit de celle mettant en cause un mystérieux promeneur et de son chien malinois aperçus dans la foret ce jour-là. 

Quand elle se promène dans la forêt de Retz le 16 novembre dernier, Elisa Pilarski publie un message sur Facebook: un message inquiétant puisqu’elle se plaint  d’avoir croisé un homme et son chien qui n’est pas tenu en laisse et qui "arrive à fond sur elle". Elle indique alors avoir eu des mots avec cet  homme. Un incident qui intervient une heure avant le décès.

Pourtant, les horaires de la rencontre ne collent pas avec ceux du décès de la jeune femme par hémorragie. Une différence qui permet aux enquêteurs d’écarter cette piste, selon maître Cathy Richard, l’avocate de la famille d’Elisa: "Elisa avait rencontré cet homme sur les plateaux, avec son premier chien. Ensuite, elle est partie dans la forêt. Il n'y a pas de risque que ce soit ce chien malinois et son maître".

Des prélèvements ADN ont d'ailleurs été réalisé sur ce malinois, comme sur tous les chiens de la chasse à courre organisée ce jour-là et les animaux de la jeune femme. Mais les résultats ne sont pas encore connus. 

Les soupçons se portent toujours sur les chiens de la chasse à cour mais aussi sur ceux d’Elisa. Les résultats des tests ADN ne seront pas connus avant plusieurs mois.

Source: RMC / Quentin Vinet et Maxime Brandstaetter