[ ECONOMIE - GARD ] "Le monde agricole est le grand oublié de cette crise sans précédent"

18 mai 2020 à 5h59 par sarah rios

RADIO CAMARGUE

Dominique Granier est vigneron à Aspères et président de la Safer Occitanie.

Dans quel état d’esprit êtes-vous après cinquante-cinq jours de confinement ?

Personnellement, les trois premières semaines ont été difficiles à vivre. La propriété était à l’arrêt total. Le vin ne sortait pas et l’argent ne rentrait pas. Devant l’ampleur du phénomène et l’impact économique que cela générait, j’ai décidé de créer un site marchand qui m’a permis d’écouler une partie de ma production.

La situation économique est encore aujourd’hui très compliquée pour de nombreux vignerons et plus largement pour de nombreux agriculteurs du département…

C’est certain ! Il va y avoir de la casse. Le problème à l’heure actuelle c’est que, déconfinement ou pas, nous n’avons aucune visibilité. On avance au jour le jour ; et pour ma part, je ne compte pas sur une reprise économique dans le secteur avant 2021 voire 2022.

Le gouvernement a-t-il pris, selon vous, suffisamment en compte la détresse économique dans laquelle se trouvent aujourd’hui de nombreux paysans ? [ ... ]

Retrouvez l'article complet ICI

Source: midilibre.fr/ Nassira Belmekki