[ECONOMIE]: Face à la crise, la CCI à l’offensive.

5 octobre 2020 à 7h47 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE

La Chambre de commerce et d’industrie (CCI) du Pays d’Arles a connu rentrée plus florissante. « Le classement brutal du département en zone rouge a provoqué un mois de septembre catastrophique pour les entreprises. On se prépare à une vague de dépôts de bilan et de licenciements » a prévenu le président de la CCI Stéphane Paglia, à l’occasion de la conférence de presse de rentrée des acteurs économiques du Pays d’Arles, mardi 29 septembre 2020. Mais loin de céder à la sinistrose, la chambre consulaire exhorte les patrons à ne pas baisser les bras, et sait distinguer des éclaircies dans la grisaille. « La saison estivale a vraiment été bonne vu le contexte, et notre territoire tient bien le choc par rapport aux autres, note Stéphane Paglia. D’autre part, certains secteurs comme l’agriculture, la grande distribution et le numérique s’en sortent très bien. »

Autre motif de satisfaction, le nombre d’entreprises créées ces quatre dernières années dans le Pays d’Arles : 2 400 (12 000 en 2016, 14 400 aujourd’hui). Pas étonnant, dès lors, que la CCI planche sur l’extension de son hôtel d’entreprises en zone Nord. D’autres projets sont en route, comme la création d’une Fédération des commerçants du Pays d’Arles, ou le lancement d’un audit écologique et numérique pour les TPE et les PME du territoire. « Sur l’écologie, l’idée est de les aider à mieux isoler leurs locaux et à monter des dossiers de financements pour faire des économies d’énergie. Par ailleurs, on propose de les accompagner pour développer leurs outils numériques » précise la CCI, qui prépare justement une 27e édition de Provence Prestige 100% numérique.

« Nous allons créer un Salon virtuel dans lequel on peut se balader, avec 30 stands, des conférences, des stages de cuisine et la possibilité d’acheter des produits en ligne et de venir les récupérer en drive. » Cette « première nationale pour un Salon grand public » aura lieu du 19 au 23 novembre. Le Salon du chocolat, prévu du 4 au 6 décembre, est pour l’heure maintenu dans sa version classique.

[VILLE D'ARLES]