[ECONOMIE]: Arles : l'agglo décroche le label "Ville et métiers d'Art".

29 octobre 2019 à 9h39 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE

Il s'agit d'artisans qui ont une activité spécifique et consitutent une économie qui n'est pas délocalisable. Ces hommes et ces femmes travaillent sur un territoire, le mettent en valeur, préservent et partagent son identité." Le président de l'association "Ville et métiers d'art" était reçu hier dans les locaux d'ACCM. Philippe Huppé, par ailleurs député (LREM) de l'Hérault, a remis à la collectivité sa labellisation. Une certification qui a été "validée par un comité d'experts, et qui a nécessité de la part d'ACCM plusieurs années de préparation et de démarches", a-t-il souligné.

"Sculpture sur pierre, rénovation de patrimoine historique, culture du riz ou du mûrier à papier, fabrication de santons... Notre territoire est porteur de savoir-faire séculaires, mais aussi d'une économie culturelle et créative", a rappelé de son côté le président de la communauté d'agglomération, Claude Vulpian.

Développer une filière d'exception

"Nous sommes le 1er territoire des Bouches-du-Rhône à obtenir cette distinction. Ce label nous permettra de développer encore cette filière d'exception", projette l'élu.

"Plus de 80 collectivités sont déjà membres de notre association, qui regroupe des grandes agglos, comme celle de Montpellier, ou même des petits villages", a détaillé par ailleurs Philippe Huppé. Et pour afficher ce label "Ville et métiers d'Art", "toutes ces collectivités doivent mener une réelle politique d'accompagnement et de promotion", note-t-il. Production, création, transformation, ou encore restauration, "à chaque fois caractérisée par la maîtrise de gestes et de techniques en vue du travail de la matière et nécessitant un apport artistique" : la liste des métiers d'art est fixée par arrêté ministériel, et regroupe 198 métiers et 83 spécialités, indique l'institut éponyme.

[SOURCE / LA PROVENCE]

Par J.-C.M.