[CULTURE - REGION]: Nîmes : un an après, le toro de l’Esplanade a trouvé sa place.

16 septembre 2019 à 7h51 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE
En septembre 2018 lors de la feria des Vendanges, l'imposante statue minérale noire, installée sur l'Esplanade, avait suscité de nombreuses réactions.

Le taureau de l’Esplanade, conçu par le sculpteur géorgien Djoti Bjalava, a été installé il y a tout juste un an, à l’ouverture de la feria des Vendanges 2018. Depuis, ce symbole de la tauromachie, ou de la Camargue, ou du règne animal (c’est toute l’intelligence du projet, aucun anticorrida ne s’attaquera à cette sculpture) a été photographié des millions de fois quand il n’a pas servi de perchoir aux enfants. En un an, la bête a trouvé sa place.

[SOURCE / LA PROVENCE]