[ CULTURE - Pays d'Arles ] statu quo pour les fêtes votives

21 juin 2020 à 22h07 par sarah rios

RADIO CAMARGUE
Crédit: V.S

Toujours dans le flou, les villages du Pays d'Arles officialiseront leur programme estival la semaine prochaine

La situation reste vague. Les maires des communes du Pays d'Arles attendent avec impatience la prise de parole prévue par le gouvernement ce 22 juin pour savoir si, oui ou non, les fêtes votives pourront avoir lieu. La plupart essaient d'anticiper une réponse positive et de prévoir leur été tant bien que mal, après s'être résolus à annuler la majorité de leurs évènements estivaux. Il n'y aura pas de fête votive à Raphèle cette année, ni de feria, de Saint-Éloi ou de charrette pour la fête de la Madeleine à Châteaurenard, mais tout n'est pas perdu.

"On essaie de précipiter les choses alors qu'on est encore dans le flou, note la maire de Mouriès, Alice Roggiero. Il faut se montrer patients, certaines choses seront faisables dès la semaine prochaine, je suis optimiste". L'élection de la Reine du ruban et la fête du club taurin pourraient donc être organisées si leur organisation est permise.

Dans le cas contraire, cela ferait le malheur de Corentin Carpentier, ex-Président de l'Union des Jeunes de Provence et du Languedoc, qui a demandé aux maires et élus des communes de tradition taurines de "changer leur braquet" dans une lettre ouverte. "Vous devez tout mettre en oeuvre pour essayer d'organiser vos fêtes votives et ferias durant les mois qui arrivent. L'excuse du temps de préparation ne pourra être entendue alors que toutes les manades et les éleveurs sont disponibles cet été, et que les orchestres, forains et commerçants ne demandent que cela !".

En attente du préfet [ ... ]

Retrouvez l'article complet ICI

Source: laprovence.com/J.R.M. et M.V.