Coronavirus : Macron veut "une bonne rentrée plutôt qu'une rentrée en nombre", l'application "StopCovid" sera prête le 2 juin.

5 mai 2020 à 10h36 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE

À moins d'une semaine du déconfinement, Emmanuel Macron s'est rendu ce mardi dans une école de Poissy dans les Yvelines, au côté de Jean-Michel Blanquer, pour faire le point sur la préparation de la réouverture progressive des établissements scolaires.

"Pour un enfant, rester 2 mois à la maison, c’est très traumatisant", a lâché le président de la République. Avant de poursuivre : "Ce que nous avons voulu, c’est que dans cette phase qui s’ouvre le 11 mai, un retour progressif et concerté dans les écoles puisse se faire. Pour des raisons éducatives, sociales, on a besoin de faire revenir les enfants à l’école. Tout n’a pas été perdu pendant ces deux mois. Il y a un formidable travail fait par nos enseignants, je veux leur rendre hommage. Je ne veux pas qu’on aille dire que, pendant deux mois, nos enseignants étaient en vacances. Mais à partir du 11 mai, une nouvelle étape va commencer."

"Le 11 mai, dans la plupart des écoles, ce sera une journée de prérentrée, pour s’organiser entre soi", a-t-il poursuivi. "Mon objectif, ce n'est pas combien d’écoles vont rouvrir. Mais que les enfants puissent trouver une école ouverte, de manière qualitative. Je veux plutôt une bonne rentrée qu’une rentrée en nombre."  

[source / La Provence]