[ ACTU - SOCIETE ] 513 millions d'euros, la facture salée des radars vandalisés par les "gilets jaunes".

24 janvier 2019 à 10h11 par Patrick MONROE

RADIO CAMARGUE
Depuis la crise des "gilets jaunes", des milliers de radars automatiques sont hors-service. Tagués, brûlés.., les radars vont devoir non seulement être réparés, mais en plus il faut calculer le manque à gagner.

Le gouvernement ne voulait pas publier le montant de la facture afin d'éviter de mettre le feu aux poudres.

Mais nos confrères du Parisien ont décidé d'évaluer le montant de la facture pour l'État et d'après leur calcul : la facture des dégradations se monterait à près de 513 M€ : 431 M€ de manque à gagner et 83 M€ de réparations.

Une estimation par très éloignée de celle de l'ancienne rapporteuse générale du Budget à l'Assemblée, la socialiste Valérie Rabault qui a annocé : "On peut tabler sur 500 millions d'euros de manque à gagner pour l'Etat et 50 millions d'euros de réparations", selon Le Parisien.

[SOURCE / MIDI LIBRE]