[ INFO – REGION ] RETOMBEES DES GILETS JAUNES : LA CCI DU PAYS D’ARLES ET REGION SUD DEBLOQUENT DES « AIDES D’URGENCE » POUR LES ENTREPRISES DE LA REGION

08 janvier 2019 à 18h53

Après 2 mois de mobilisation des Gilets Jaunes, les contrecoups financiers sur les petites entreprises de la région sont colossaux, 83% constatent une baisse de leur clientèle, les charges mensuels deviennent difficiles voire impossible à régulariser, et plus de 5 000 salariés sont déjà potentiellement menacés par le chômage technique.

Depuis le 19 Novembre, Stéphane PAGLIA, Président de la CCI du pays d’Arles a mobilisé l’ensemble de son équipe afin de mettre en place une cellule « Appui aux entreprises » qui a pour but d’accompagner et écouter les entreprises du territoire victimes de ce premier « cyber » mouvement social.

Pour compenser les pertes de chiffres d’affaire et aider les entreprises locales, la Cci du Pays d’Arles et Région Sud ont décidé d’accorder un fond « d’aide d’urgence », attribué aux entreprises impactées par le mouvement des gilets jaunes.

Un budget de 2 millions € a été débloqué des fonds de la Région PACA/SUD, afin d’être distribué aux entreprises en difficultés.

Pour bénéficier d’une aide allant de 1 000€ à 6 500€ (budget variable en fonction du pourcentage de perte de chiffre de l’affaire), il suffit de rentrer dans ces critères :  

-          Avoir entre 1 et 10 salariés, avec un plafond de chiffre d’affaire de 1 million d’euros

-          Avoir subit une baisse d’au moins 30% de chiffre d’affaire pour les mois de novembre et décembre 2018, en référent de N-1 et N-2, certifiés par un expert-comptable

-          Être a jour des cotisations fiscales

 

Alors n’hésitez pas et faites vos demandes avant le 30 Avril 2019 !

Pour ce faire, il vous suffit d’adresser une demande de dossier par mail à l’adresse crise@arles.cci.fr, ou par téléphone au 04 90 99 08 08

Retrouvez toute l’interview de Mr Cyril Juglaret, conseiller Régional du Pays d’Arles, et Mr Stéphane Paglia, Président de la CCI du Pays d’Arles, qui nous explique la mise en œuvre de ce projet et leur invitation aux petites entreprises locales à faire parts de leurs problèmes à leurs équipes !