Podcasts

Hebdo semaine 38: La Maximus Cup revient dans le Pays d'Arles ce weekend !

L’ÉVÉNEMENT E-SPORT DE FRANCE revient ce weekend dans le Pays d'Arles. La CCI du Pays d’Arles prépare un événement esport majeur en France et en Europe, la Maximus Cup. La Maximus Cup c’est le plus grand tournoi League of Legends de France et Fifa18 sur PS4. A la clé, un cash-prize de 30 000 euros assuré (LOL) et de 4 375 euros cash-prize assuré (FIFA18), un colloque professionnel et scientifique sur l’e-sport.
La Maximus Cup ce sont aussi des animations tout au long du week end. L’annonce de la création d’un centre de formation et de R&D dédié à l’esport au sein du Cluster d’Innovation Pédagogique et Numérique à Arles MAXIMUS CUP. Didier Honoré, vice-président de la CCI du Pays d'Arles délégué au Palais des Congrès & aux manifestations & Nicolas Sauvan-Magnet Président de l’Association Maximus Cup au micro de Marion Nigoul ce lundi à  12h45, mercredi à 9h15 et vendredi à 17h45.

L’ÉVÉNEMENT E-SPORT DE FRANCE revient ce weekend dans le Pays d'Arles. La CCI du Pays d’Arles prépare un événement esport majeur en France et en Europe, la Maximus Cup. La Maximus Cup c’est le plus grand tournoi League of Legends de France et Fifa18 sur PS4. A la clé, un cash-prize de 30 000 euros assuré (LOL) et de 4 375 euros cash-prize assuré (FIFA18), un colloque professionnel et scientifique sur l’e-sport. La Maximus Cup ce sont aussi des animations tout au long du week end. L’annonce de la création d’un centre de formation et de R&D dédié à l’esport au sein du Cluster d’Innovation Pédagogique et Numérique à Arles MAXIMUS CUP. Didier Honoré, vice-président de la CCI du Pays d'Arles délégué au Palais des Congrès & aux manifestations & Nicolas Sauvan-Magnet Président de l’Association Maximus Cup au micro de Marion Nigoul ce lundi à  12h45, mercredi à 9h15 et vendredi à 17h45.
25 septembre 2018

Les emplois agricoles menacés ! Patrick Leveque, secrétaire général de FRSEA en interview sur radio Camargue.

Patrick Levêque, secrétaire général de la FRSEA revient sur la Loi des Finances 2019 instaurée par le gouvernement qui met en danger les emplois agricoles saisonniers et les entreprises.

Selon la Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles, plus de 50 000 emplois saisonniers sont menacés dans la région par la volonté du gouvernement de supprimer les dispositifs d'éxonération de charges sociales dans la Loi des finances 2019. Ce qui représenterait une somme de de 18 millions d'euros dans les Bouches-du-Rhône qui viendraient se rajouter sur les salaires. (…33 millions dans le Vaucluse pour exemple). Conséquences : Perte de compétitivité face aux voisins espagnols, italiens et allemands ce qui causerait la fermeture de petites et grandes exploitations. Et donc représente un risque pour l'emploi des salariés. Après avoir interpellé le Préfet de région, des députés, la FRSEA attend désormais un rendez vous auprès du cabinet d'Emmnauel Macron pour lui faire part de leurs inquiétudes.. d'autres actions dont une manifestation de grande ampleur sont également envisagées.

Patrick Levêque, secrétaire général de la FRSEA revient sur la Loi des Finances 2019 instaurée par le gouvernement qui met en danger les emplois agricoles saisonniers et les entreprises. Selon la Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles, plus de 50 000 emplois saisonniers sont menacés dans la région par la volonté du gouvernement de supprimer les dispositifs d'éxonération de charges sociales dans la Loi des finances 2019. Ce qui représenterait une somme de de 18 millions d'euros dans les Bouches-du-Rhône qui viendraient se rajouter sur les salaires. (…33 millions dans le Vaucluse pour exemple).

Conséquences : Perte de compétitivité face aux voisins espagnols, italiens et allemands ce qui causerait la fermeture de petites et grandes exploitations. Et donc représente un risque pour l'emploi des salariés.

Après avoir interpellé le Préfet de région, des députés, la FRSEA attend désormais un rendez vous auprès du cabinet d'Emmnauel Macron pour lui faire part de leurs inquiétudes.. d'autres actions dont une manifestation de grande ampleur sont également envisagées.

18 septembre 2018