[ CULTURE/LOISIR ] Arles: Luma, Le géant d’acier ouvre ses portes le 26 juin

2 juin 2021 à 12h58 par sarah Rios

[ CULTURE/LOISIR ] Arles: Luma, Le géant d’acier ouvre ses portes le 26 juin

La Fondation LUMA annonce l’ouverture le 26 juin 2021* de LUMA Arles, campus créatif de 11 hectares au Parc des Ateliers à Arles réunissant artistes et créateurs de demain.

Au cœur du campus, se dresse la spectaculaire tour de 15 000 mètres carrés imaginée par Frank Gehry, dont la structure géométrique torsadée s’est achevée par la pose de 11 000 panneaux métalliques. Le bâtiment abritera des salles d’exposition, des galeries pour projets in situ et les centres de recherche et d’archives de LUMA, ainsi que des salles multi-usages notamment pour des colloques et groupes de travail. Le campus comprend également sept anciennes usines ferroviaires, dont quatre ont été rénovées par Selldorf Architects pour devenir des espaces modulaires d’expositions et de performances.

Le parc, de plus de 40 000 m2, inspiré des paysages uniques de la Camargue, de la Crau et des Alpilles et les jardins qui l’entourent sont l’œuvre de l’architecte de paysages Bas Smets.

Le projet global a été imaginé par Maja Hoffmann, qui a créé en 2004 la Fondation LUMA, organisation philanthropique internationale très active. La Fondation se concentre sur les relations directes qu’entretiennent art, culture, environnement, droits humains, éducation et recherche. Elle entend offrir aux artistes la possibilité de produire et expérimenter leurs nouveaux travaux, en collaboration étroite avec des artistes et acteurs d’autres disciplines, des commissaires d’exposition et des publics de tous horizons.

De 2008 à 2020, ce campus créatif a été guidé et mené par Maja Hoffmann soutenue par une équipe de proches collaborateurs et l’appui du Core Group (Tom Eccles, Liam Gillick, Hans Ulrich Obrist, Philippe Parreno et Beatrix Ruf). Tout au long de cette période, LUMA a commandité et présenté le travail de plus de 100 artistes et créateurs sur des sites arlésiens, y compris dans les arènes romaines et le campus de LUMA Arles au Parc des Ateliers.

En juillet 2010, Maja Hoffmann avait déclaré : « S’il y a une image, une métaphore pour caractériser cette institution du 21ème siècle, c’est celle d’un organisme vivant. Là où la question n’est plus de savoir si les espaces sont ouverts ou fermés mais sur quel mode ils fonctionnent à l’instant présent. Là où toujours, quelque part, quelque chose se passe. »

Parallèlement aux chantiers, le programme d’expositions et des archives vivantes, La Bibliothèque est en feu, Offprint, Atelier LUMA et les LUMA Days, les résidences et les prémices de LUMA Winterschool se sont inscrits successivement depuis 10 ans, dans le droit-fil de cette vision plus pertinente que jamais en ces temps de transition planétaire.

Décrivant le bâtiment qu’il a conçu, Frank Gehry a ajouté : « Nous voulions évoquer l’ancrage local depuis La Nuit Etoilée de Van Gogh à l’émergence des blocs rocheux des Alpilles. La rotonde quant à elle fait écho aux arènes romaines. »

 Ce complexe culturel à dimension internationale est tourné vers l’activation du tissu artistique, culturel, écologique, social et économique d’Arles et de la Camargue, dans le delta du Rhône en Méditerranée, à travers un échange et une connexion continue avec le monde et son évolution.

 

*Dates et conditions d’accueil soumises aux annonces gouvernementales

 30 Avenue Victor Hugo